L’interview « Paye ta Ville » de Talisco

© Yann Orhan

Depuis la sortie de son album « Capitol Vision » en janvier 2017, Talisco est en tournée en France. Son deuxième album est le fruit de son immersion à Los Angeles, de ses déambulations dans la ville. Il répond cette semaine aux questions du « Paye ta Ville ».

C’est quoi ta ville ? J’habite Paris.

T’y habites depuis combien de temps ? Depuis près de 12 ans.

Ton premier souvenir marquant dans la ville où tu habites ? C’est la première fois où j’ai mis le pied dans des quartiers riches de paris. Y’avait des monuments impressionnants qui me faisaient face, partout.

Est-ce que tu trouves que cette ville a changé ? Je ne sais pas si cette ville a changé… Enfin oui, elle a probablement évolué, après je ne m’en rends pas bien compte, parce que je suis vraiment dans l’hypercentre… En fait, j’ai plus l’impression d’avoir moi changé mon regard sur la ville.

Où est-ce que tu vas pour te poser, être seul ? Je trouve que c’est assez compliqué de se poser en ville. Je vais dans des parcs sinon, mais de moins en moins. Mon refuge c’est plutôt de me balader avec de la musique dans les oreilles.

La ville où tu es né ? Je suis né à Bordeaux.

Quel est ton plus beau souvenir dans cette ville ? Un concert de David Bowie, en 1997.

David Bowie en concert à la Médoquine (Bordeaux) en 1997. © Philippe Taris

La ville où t’aimerais habiter ? Mmmh, j’aimerais vivre dans pas mal de villes… Los Angeles, New York, Berlin, et Edimbourg par exemple. Je ne me vois pas rester toute ma vie au même endroit, je m’ennuie assez vite.  

Ta ville idéale ? Paris.

Ta ville cauchemar ? Ce serait une ville sur une île.

Ce qui t’apaise en ville ? C’est de voir que les gens sont en pleine activité, et à l’écoute des autres… La connexion qu’on peut avoir avec les autres m’apaise.

Ce qui t’énerve en ville ? Le manque d’espace… C’est un peu paradoxal ! J’aime être avec les gens, mais pas être les uns sur les autres ; il faut un juste milieu.

Ville de jour ou ville de nuit ? Ville de jour.

La petite habitude que tu as quand tu es dans ta ville ? Flâner en terrasse.

La ville ou le quartier où marcher la nuit ? Le Marais. C’est un quartier dans lequel je vis, que j’ai choisi et dans lequel j’aime être de jour comme de nuit.

Une musique sur la ville ? Des morceaux de jazz !

Si tu devais améliorer quelque chose dans la ville dans laquelle tu vis, ça serait quoi ? J’élargirais les trottoirs !


Propos recueillis par Marie Piedeloup

Lis les derniers « Paye ta Ville » avec Leys et Milo 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *