L’interview « Paye ta Ville » avec Apollo & Scryss

Apolly & Scryss cover

Rap conscient et aiguisé sur fond de boom-bap associé à des sonorités plus modernes, le duo clermontois Apollo & Scryss s’est prêté au jeu du « Paye ta Ville ».

Vous habitez où ? On vient de Clermont-Ferrand en Auvergne, et on vient représenter la région au Printemps de Bourges. Clermont zoo…

Votre premier souvenir marquant dans la ville où vous habitez ?

Apollo : La première fois que j’ai sauté dans une fontaine, j’ai un rapport très charnel avec les fontaines.

Est-ce que vous trouvez que cette ville a changé ? L’arrivée du tram a un peu changé la ville, sinon il y a eu quelques arbres coupés et quelques bâtiments construits. On a l’impression qu’il y a tout le temps des travaux mais jamais de différences, ils se foutent un peu de notre gueule.

Où est-ce que vous allez pour vous poser ? Y a la place de la Victoire, grosse place avec que des bars et la cathédrale à côté. On passe énormément de soirées au « Baraka » où on a traîné Lomepal une fois. Il a fini torse nu au milieu de la piste…

Une expression de votre ville que vous aimez bien ? On a un très bon ami qui s’appelle Jason et qui passe son temps à demander aux gens « tu dois bien le savoir ? ». On ne peut pas t’en dire plus, on ne sait pas non plus pourquoi, il se l’est même faite tatouer.

Votre ville idéale ? Quand on était petit, on avait pleins d’utopies mais avec l’âge ça s’est un peu évadé. Quand on écrit, on se dit parfois qu’on avait plus d’idées quand on était gosse… Pas forcément idéales, mais des villes en mode Blade Runner peuvent nous inspirer.

Votre ville cauchemar ? Béziers, c’est une jolie ville mais ambiance chelou.

Ce qui t’apaise en ville ?

Scryss : J’aime bien marcher, ça m’aide à réfléchir à des trucs auxquels j’ai jamais le temps de réfléchir.

Ce qui vous énerve en ville ? Les voitures qui se mettent en double file devant la gare. Ils viennent de refaire la gare de Clermont, y’a un parking énorme où les vingt premières minutes sont gratuites et les gars se foutent quand même devant… Sinon y’a aussi les bars qui font les liqueurs à 4€, ça se fait pas.

Une musique sur Clermont ? On a un pote qui a fait un son bien à chier qui s’appelle Titi Clermontois, remix du son avec Seth Gueko et tout. Même le clip est malaisant, du coup ça représente bien Clermont.

La ville où vous aimeriez faire un concert ? Au bord du lac Léman à Genève.

Si vous deviez remplacer un monument par quelque chose d’autre ce serait lequel ? Par quoi ? On enlèverait le Stade Marcel Michelin pour foutre des énormes terrains de BMX et skate parks pour nos riders.


Propos recueillis par Nadim Pothier

Photo de couverture :  © ViviWhat

Interview réalisée au Printemps de Bourges 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *