Mardi 20 mars | Migrants : au-delà des chiffres, comment en parler ?

CoverMagMigrants

L’association Noise la Ville, avec le soutien de la DRAC Île-de-France, organise le mardi 20 mars 2018, une soirée projection-débat consacrée aux migrants

Évacuations de camps, naufrages meurtriers en Méditerranée et politiques migratoires font désormais partie de la chronique médiatique quotidienne, sans toujours parvenir à prendre en compte les trajectoires humaines qui sont en jeu. Nous avons donc décidé de donner la parole aux concerné.e.s ainsi qu’à ceux et à celles – citoyen.ne.s, journalistes, auteur.e.s – qui ont voulu en savoir plus pour comprendre.

Lujain, jeune réfugiée syrienne, désormais étudiante à Sciences Po Paris, parlera de son parcours et donnera également son avis sur le traitement médiatique de la crise migratoire.

Les jeunes du collectif Traces du Lab’ de Pantin ont décidé de réaliser un court-métrage documentaire « TRACES, une jeunesse au contact des migrants » afin de construire leur propre réflexion, sur le terrain, de Calais à Athènes.

Le reporter Arthur Frayer-Laleix a lui décidé d’enquêter et de s’immerger dans la peau d’un migrant durant deux ans, de Peshawar à Calais, pour rendre compte de l’univers des clandestins.

Journalistes également, Charlotte Boitiaux et Amara Makhoul ont décidé de créer Info Migrants, un site en plusieurs langues destiné à l’information des migrants sur leurs droits. Charlotte Boitiaux a également réalisé un web-documentaire qui raconte le quotidien à bord du bateau humanitaire « Aquarius » chargé de secourir les migrants au large des côtes libyennes, « Ainsi sauvait l’Aquarius » (France 24).

▬▬▬ PROGRAMME ▬▬▬

► Projections

« TRACES, une jeunesse au contact des migrants » (2016)
Court-métrage documentaire réalisé par le collectif Traces du Lab’ de Pantin
La Résurgence de ce qui est communément appelé la « crise migratoire » a donnée lieu à une série d’interrogations en Europe. Peu satisfaits du cadrage médiatique choisi pour aborder cette question de société, un groupe d’une dizaine de jeunes pantinois décide alors qu’il est temps pour eux de se faire leur propre avis sur celle-ci. Ce projet retrace leur quête d’informations dans des lieux imprégnés par la question migratoire en France et en Grèce.
Il vise à faire entendre des parcours de migrants et à évoquer des engagements d’acteurs humanitaires présents à leurs côtés.

Bande-annonce disponible ici : http://bit.ly/2FWjwIh

« Ainsi sauvait l’Aquarius » (2017)

Web-documentaire réalisé par Charlotte Boitiaux (France 24)
« Ainsi sauvait l’Aquarius » est un long-format en quatre épisodes qui raconte le quotidien à bord du bateau humanitaire chargé de secourir les migrants au large des côtes libyennes. Charlotte Boitiaux a passé 10 jours à bord, où elle a côtoyé les équipes de sauvetages, les médecins et les naufragés. Qui sont ces sauveteurs qui mettent leur vie entre parenthèses pour sauver des hommes d’une noyade certaine ? Comment gère-t-on autant de détresse humaine au milieu de l’immensité de l’eau ? « Ainsi sauvait l’Aquarius » raconte dix jours d’une expérience hors-norme.

Disponible ici : http://bit.ly/2tsfFjF

Info Migrants

Jeune et inédit, InfoMigrants est un site d’informations destiné aux migrants et réfugiés qui arrivent – ou souhaitent arriver – en Europe. Il est décliné en quatre langues : français, anglais, arabe et farsi. Fruit d’une collaboration éditoriale entre trois grands médias (France 24/RFI, Deutche Welle et Ansa), ce nouveau site vise à fournir des informations sur leurs pays d’origine, sur les pays qu’ils traversent et ceux où ils envisagent de s’installer. Migrants et réfugiés y trouvent de l’actualité, mais aussi des contenus plus froids, des reportages, des vidéos, des portraits d’autres migrants et réfugiés, ou encore des informations pratiques sur les démarches administratives à entreprendre dans les pays d’accueil.

Le site : http://info-migrants.org/

► Débat

Table ronde-débat : Migrants : au-delà des chiffres, comment en parler ?

► Intervenant.e.s

Lujain

Jeune réfugiée syrienne de 26 ans étudiante à Sciences Po Paris en Master 2 en International Public Management (psia). Elle travaille actuellement sur une recherche au sujet de la diaspora syrienne en Europe.

Projet Traces du Lab’ de Pantin

​Le Lab’ est une structure jeunesse pour les 16-25 ans de la ville de Pantin. Parmi ses domaines d’activités, il y a notamment l’aide à la construction et à la réalisation d’un projet individuel ou collectif. C’est ainsi que le projet documentaire « TRACES, une jeunesse au contact des migrants » a vu le jour en janvier 2015.
En savoir plus : https://projet-traces.weebly.com/
Twitter : @ProjetTraces
Snapchat : Projet.Traces

Arthur Frayer-Laleix

Journaliste-reporter, Arthur Frayer-Laleix s’est glissé dans la peau des migrants-clandestins pour comprendre leur réalité. Du Pakistan à Calais, en passant par la Turquie et la Bulgarie, il a livré son expérience dans son livre « Dans la peau d’un migrant ».

Charlotte Boitiaux

Charlotte Boitiaux est la journaliste de l’équipe « francophone » d’InfoMigrants. Elle couvre les sujets liés à la migration et qui intéressent les migrants qui rêvent d’Europe que ce soit depuis Paris ou en allant sur le terrain. Outre l’Aquarius, elle s’est notamment rendue en Grèce et plusieurs fois à Calais. Comme Amara, elle vient de la rédaction de France 24.comoù elle travaillait depuis quelques temps déjà sur les sujets liés à la crise migratoire en Europe.

Amara Makhoul

Amara Makhoul est la rédactrice en chef d’InfoMigrants. Depuis Paris, elle supervise la ligne éditoriale de tous les sites (français, anglais, arabe, farsi et bientôt pachtou). D’origine syrienne, Amara parle couramment arabe et anglais. Avant d’intégrer InfoMigrants, elle travaillait pour France 24.comoù elle était spécialiste de la Syrie et des religions.

► Exposition photos

L’exposition est une rétrospective des séjours en immersion que le collectif Traces a réalisé avec l’aide de nombreuses associations et bénévoles indépendants. Durant ces séjours, les jeunes de Pantin ont recueilli des témoignages de migrants et d’acteurs associatifs dans le but de transmettre leur expérience. Cette exposition photo permettra au public de se rendre compte de la mission menée par le collectif ainsi que de vivre leur expérience à travers leur regard.

▬▬▬ INFOS PRATIQUES ▬▬▬

L’ESS’pace
15 rue Jean Antoine de Baïf,
75013 Paris, France
Métro 14 et RER C : Bibliothèque François-Mitterand
Bus : 62. Arrêt : Porte de France

Entrée libre sur inscription (à partir du lundi 12 mars)
Limité à 90 places
L’ESS’pace propose un bar avec tout un choix de boissons allant de la bière artisanale aux softs.

Avec le soutien de la DRAC Île-de-France – Ministère de la Culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *