Expo | New York vs. Tokyo : regards croisés

En 2014, Pierre était à New York et Romain à Tokyo. Leurs regards se promenaient, loin l’un de l’autre, sur les bâtiments et les détails des deux métropoles. Tandis que l’un pointait son objectif sur les buildings de la Big Apple, l’autre photographiait un pot de fleurs de la ville du gingko biloba. Est-ce un hasard si leurs photos se répondent ? Nul ne pourra savoir. Ce qui est sûr par contre c’est que vous pourrez admirer leurs belles paires le samedi 1er avril au Midi-Minuit du Noise Festival – Le Bruit de la Ville 2017

C’est seulement de retour à Paris que Romain Courrier et Pierre Condé, tous deux étudiants en architecture, se rendent compte que les photos qu’ils ont prises respectivement à New York et Tokyo ont des airs de famille. Ils entreprennent alors de collecter puis de rapprocher les images de ces deux villes au contexte et à l’identité bien différents afin d’en faire ressortir tant les singularités que les similarités.

Leur série présente ainsi deux regards sur deux villes emblématiques qui inspirent une réflexion sur nos environnements urbains contemporains. Le dialogue entre les photos présentées par diptyque est à la fois surprenant et poétique. On y voit les mêmes teintes pastel des bancs de fleurs, du ciel blanc-gris et des hautes parois de briques, de fenêtres ou de béton. On ne devine l’origine que si l’on a côtoyé les rues d’une de ces belles dames, peut-être.

Et ainsi, « par l’accumulation d’extraits, de situations, de scènes et par leur mise en confrontation, ce travail tend à dresser un portrait personnel de ces lieux, tente d’en définir l’esprit, le genius loci. Si la figure humaine n’est pas présente dans le cadre, c’est bien de l’homme dont il est question, par l’intermédiaire de l’environnement qu’il crée et occupe. »

Photos et citation : Pierre Condé et Romain Courrier
Texte : Fiona Forte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *