Conférence-débat « Le Rap éclaire-t-il (toujours aussi bien) Paname? » feat. Oxmo Puccino et Greg Frite

Une conférence-débat proposée par le collectif Noise, la ville en partenariat avec l’Abcdr du son.

Paris magik ; Dans ma rue ; Paris ; Les Portes ; Paris nous affame, Paris nous nourrit ; J’éclaire ma ville ; Panam’ ; Pam Pa Nam ; Niggaz in Paris… Les morceaux de rap sur Paris ne manquent pas, et leurs auteurs ne se gênent pas pour en décrire ses multiples phénomènes urbains et leurs contrastes sous-jacents.

Sur le fond comme sur la forme, le rap s’avère être un médium pertinent dans l’observation puis la retranscription de l’évolution sociologique et géographique de Paris, ses zones populaires et sa banlieue durant ces dernières décennies, mais également un art influent sur les codes, le langage et les pratiques culturelles d’une capitale théâtre de fantasmes, d’identifications et d’imaginaires divers en fonction des époques et des quartiers. De son côté, Paris reste, à l’opposé d’un hip-hop américain multipolaire, cette clé de voute centrale incontournable dans l’histoire de la scène hexagonale, tremplin indispensable pour tout artiste voulant se faire sa place dans le paysage du rap français.

Autant d’axes de réflexions entre art et ville qu’il convient d’échanger entre différents points de vue, qu’ils soient artistiques, journalistiques ou géographiques, avant une interaction avec l’auditoire.

Intervenants :

Oxmo Puccino, Greg Frite,

Séverin Guillard (Géographe), Maxime Lebizay (chroniqueur à l’Abcdr du son)

Modération par le journaliste Mehdi Maizi (Abcdr du son)

 

Lundi 1er décembre 2014 de 17H à 19H

Amphithéâtre E. Boutmy, Sciences Po

27, rue Saint-Guillaume 75007 Paris

Ⓜ St-Germain des Prés, Sèvres-Babylone (L4, L10, L12)

Capture d’écran 2014-11-21 à 12.43.07

 

Entrée libre sur inscription

Etudiants de Sciences Po : http://tinyurl.com/nru899g

Externes : http://tinyurl.com/n9r6np9

 

Les Intervenants

 

Oxmo Puccino

De son vrai nom Abdoulaye Diarra, Oxmo Puccino est un rappeur issu du quartier populaire du Danube, dans le 19e arrondissement. Aux côtés de ses compères de Lunatic, les X-Men ou encore Pit Baccardi, il commence à se faire un nom dans la scène underground française des années 90 au sein du label Time Bomb. En 1998, il sort son premier album, Opéra Puccino, qui sera certifié Disque d’Or et considéré comme l’un des plus grands classiques de l’histoire du rap français. En parallèle de son portfolio artistique des plus éclectiques, allant du jazz à la variété française, en passant par la musique latine afro-colombienne, celui qu’on surnomme le « Black Jacques Brel » reçoit deux victoires de la musique pour ses albums L’Arme De Paix (2009) et Le Roi Sans Carosse (2012). En collaboration avec son ami le compositeur et trompettiste franco-libanais Ibrahim Maalouf, Oxmo Puccino vient de sortir son septième album, Au Pays d’Alice.

OxmoPuccino-c-Lydie-Photographie-Sweet-moments

 

Greg Frite

Greg Frite, qu’on appelle également Black Boul’, s’est fait connaître dans la scène rap parisienne avec Triptik, son groupe qu’il forme à Nanterre avec Dabaaz et Drixxxé depuis 1994. En 2001, le trio connaît un grand succès avec leur album Microphonorama, propulsé notamment par leur titre phare « Bouge Tes Cheveux » avec Dj Pone, avant de connaître une pause entre 2004 et 2010, l’année où ils décident de se reformer. Discret pendant presque une décennie, Greg Frite revient sur le devant de la scène en 2012 en prenant part activement aux soirées hip-hop inter-générationnelles Can I Kick It?, mais également avec son projet internet « Les Gros Mots », où dans le cadre d’un format audiovisuel animé, il joue à déconstruire et rapper un abécédaire du vocabulaire urbain contemporain. Après avoir bénéficié d’une tribune hebdomadaire dans le BEFORE DU GRAND JOURNAL de Canal+ pendant la saison 2013-2014, ce projet se prolonge avec un album éponyme sorti le 27 octobre.

greg_frite_hero

 

Séverin Guillard

Séverin Guillard est doctorant en géographie au Lab’Urba à l’Université de Paris-Est, où il enseigne les méthodes de sources documentaires et la géographie politique. En 2012, il publie un mémoire à l’université de Paris-I, sur la scène rap locale des villes de Minneapolis et Saint-Paul (États-Unis), intitulé ““Représenter sa ville” : l’ancrage des indentités dans le rap” ainsi qu’une publication “Comment le rap prend place dans la ville. Dimensions scalaires d’un phénomène artistique”. En complément de sa thèse intitulée “La ville au prisme du rap : représentations des espaces et des sociétés urbaines en France et aux Etats-Unis”, il a récemment donné un séminaire sur les enjeux des festivals dans les villes de rap que sont Paris et Atlanta.

 

Abcdr du son

cover_abcdr

Crée en 2001 et composée d’une dizaine de fidèles rédacteurs, l’Abcdr du son est aujourd’hui une véritable institution du rap sur la toile. Entre chroniques d’albums, interviews fleuves, articles divers, mais également des dossiers hors-séries démentiels (100 classiques du rap français, Prose Combat ou l’année rap 2013),  le webzine démontre à lui tout seul la diversité du rap. Depuis cette année, l’Abcdr du son a franchi le pas du format vidéo avec une web-émission dédiée, ainsi qu’une autre spécialisée sur le rap US, intitulée Deeper Than Rap.